Mon Made in Home

Faire ses propres émuls, la suite... tests d'hydrolysats (2/4)

21 Septembre 2014, 19:11pm

Publié par Home Mady

Faire ses propres émuls, la suite... tests d'hydrolysats (2/4)

Faire ses émuls, c'est vraiment chouette. Maintenant que j'ai commencé, je ne reviendrai plus en arrière. Et quand je vois le nombre de témoignages sur la blogosphère, de personnes qui fabriquent les leurs depuis bien longtemps, je regrette de ne pas avoir essayé plus tôt. Ce n'est sans doute pas fait pour les "toutes débutantes en cosmeto" car cela nécessite quelques ajustements dans l'utilisation mais c'est vraiment très simple. Croyez moi, pas besoin d'être intégré à MENSA pour réussir ;-)

Avant de commencer, je précise que cet article est indissociable de celui-ci et je vous encourage vivement à lire consciencieusement le blog de Celimene. Il me semble que les choses vous apparaîtront ainsi très clairement.

J'ai adoré mes essais et j'en ai encore beaucoup à faire : les possibilités d'associations entre acides gras et alcools sont infinies surtout avec les transestérifications. C'est cette démarche d'expérimentation qui me plaît (celles qui connaissent mes différents parcours universitaires feront le lien, lol!) et comme les résultats sont chouettes, c'est encore plus sympa.

Pour l'instant, j'ai testé :

  • Le ceralan maison : cire esterifiée avec de la glycérine
  • Le cetearyl olivate : hv d'olive esterifiée avec de l'alcool cetearylique
  • L'ethyl beeswaxate : cire esterifiée avec de l'ethanol
  • Le potassium beeswaxate : cire saponifiée avec de la potasse
  • Le sodium beeswaxate : cire saponifiée avec de la soude

Plus tous ceux que j'ai fait mais pas encore testés... Lol !

Les conclusions générales :

  • Ça marche ! : ça émulsionne et épaissit à condition de mélanger jusqu'à froid. C'est encore plus flagrant à la Naturalis, c'est le premier cycle à froid qui fait prendre l'émulsion, surtout pour les émulsifiants à base de cire.
  • Les textures obtenues sont stables dans le temps. L'efficacité de l'émulsifiant et la stabilité de l'émulsion sont encore plus fortes en intégrant dans la phase huileuse une petite proportion de beurre et en ajoutant une pincée de xanthane (de 0.2 à 0.5 g est amplement suffisant).
  • Comme je l'imaginais, le mélange de 2 émulsifiants (un ester et un hydrolysat par exemple ou 2 esters) donne les meilleurs résultats quelles que soient les proportions des phases au démarrage et sans gomme ajoutée.
Le mélange qui m'a servi pour tester les émuls :
  • 30% à 40% d'HV olive.
  • 8 à 10% d'emulsifiant maison à tester
  • de 40% à 50% d'eau
  • 10% de glycérine pour jouer le rôle des actifs que l'on ajoute dans nos mélanges
  • de 0% à 0.5% de xanthane
  • Toujours en one pot chauffé au bain marie et mélangé jusqu'à froid à la cuillère magique.

Les cires hydrolysées/ saponifiées

Pour celles qui font déjà des savons à la potasse, c'est exactement le même procédé. Il suffit de calculer la quantité de potasse ou de soude avec les tableaux de calcul spécifiques pour un poids de cire qui représentera 100% des acides gras à saponifier.

Je vous conseille par contre d'avoir une balance fiable et précise à 0,01g car les quantités sont faibles et il faut respecter exactement les dosages. J'ai choisi un taux de surgraissage à 5% pour la soude et 3% pour la potasse.

  • L'eau + potasse (ou eau + soude) est ajoutée à la cire fondue.
  • Mélanger environ 30 minutes au bain marie. Vous obtenez la texture d'un caramel moelleux... qui sent délicieusement bon la cire miellée.
  • Je coule ensuite dans des moules individuels en silicone sur une hauteur ne dépassant pas 1,5 cm. Je mets au four 1h30 à 40°/60° pour m'assurer que la cire est bien saponifiée.
  • Je laisse refroidir, démoule et mixe pour obtenir des petits copeaux. C'est plus pratique à doser et ça fond plus vite.

Rappel : le tuto de Lolitarose est très explicite.

Faire ses propres émuls, la suite... tests d'hydrolysats (2/4)
Faire ses propres émuls, la suite... tests d'hydrolysats (2/4)
Les copeaux jaunes = cire saponifiée à la potasse ; les copeaux bruns = cire (autre provenance) saponifiée à la soude
Les copeaux jaunes = cire saponifiée à la potasse ; les copeaux bruns = cire (autre provenance) saponifiée à la soude
Les copeaux jaunes = cire saponifiée à la potasse ; les copeaux bruns = cire (autre provenance) saponifiée à la soude

Les copeaux jaunes = cire saponifiée à la potasse ; les copeaux bruns = cire (autre provenance) saponifiée à la soude

Texture obtenue selon le mélange test avec la cire saponifiée à la soude avec 10% d'emulsifiant, 50% d'eau et 0.5% de xanthane. Très bon parfum de cire, texture moelleuse, fine et pénétrante.

Texture obtenue selon le mélange test avec la cire saponifiée à la soude avec 10% d'emulsifiant, 50% d'eau et 0.5% de xanthane. Très bon parfum de cire, texture moelleuse, fine et pénétrante.

Cire saponifiée à la potasse : mélange test (1), avec augmentation de la phase aqueuse (2) et enfin avec saturation en huile (3) - xanthane à 0.3% et 8% d'emulsifiant pour les 3 essais. Émulsifiant très flexible je trouve qui s'adapte aux changements de proportions phase aqueuse / huileuse. Je préfère au sodium beeswaxate même si la texture a les mêmes propriétés.
Cire saponifiée à la potasse : mélange test (1), avec augmentation de la phase aqueuse (2) et enfin avec saturation en huile (3) - xanthane à 0.3% et 8% d'emulsifiant pour les 3 essais. Émulsifiant très flexible je trouve qui s'adapte aux changements de proportions phase aqueuse / huileuse. Je préfère au sodium beeswaxate même si la texture a les mêmes propriétés. Cire saponifiée à la potasse : mélange test (1), avec augmentation de la phase aqueuse (2) et enfin avec saturation en huile (3) - xanthane à 0.3% et 8% d'emulsifiant pour les 3 essais. Émulsifiant très flexible je trouve qui s'adapte aux changements de proportions phase aqueuse / huileuse. Je préfère au sodium beeswaxate même si la texture a les mêmes propriétés.

Cire saponifiée à la potasse : mélange test (1), avec augmentation de la phase aqueuse (2) et enfin avec saturation en huile (3) - xanthane à 0.3% et 8% d'emulsifiant pour les 3 essais. Émulsifiant très flexible je trouve qui s'adapte aux changements de proportions phase aqueuse / huileuse. Je préfère au sodium beeswaxate même si la texture a les mêmes propriétés.

Crème réalisée avec une cire saponifiée et un ester, le cetearyl olivate.

Crème réalisée avec une cire saponifiée et un ester, le cetearyl olivate.

Cet article est déjà bien long !! et je suis loin de vous avoir fait partager tous mes tests... ;-)

Je vais donc continuer sur d'autres articles : le prochain sur ce thème traitera de mes essais d'esters, y compris les esters de sucre et de combinaison d'emulsifiants.

Et puis entre temps, j'aurais testé mes émulsifiants transestérifiés... :-)

Ah oui, ça me plaît vraiment de tester, et théoriquement, et opérationnellement cette multitude d'émulsifiants.

À bientôt !

Commenter cet article

S
Cc, je te remercie pr tes efforts et tes astuces ???? personnellement grâce à toi j'ai appris Bcp de choses... Sinon j'ai lu dans lun de tzs articles que t'avais déjà réalisé une emulsion avec du savon et vu sue je suis débutante je me dis qu il vaudra mieix que je commence par ça, mais je n trouve nule part ta formule , tu veux bien m'aider? Merci d'avance ????
Répondre
M
Valérie, je ne sais pas si tu me liras ! Je l'ai fait avec de la NaOh, mais étant à court, j'etais en train de realiser avec de la lessive de soude, mais la cire d'abeille etant dissoute à temperature elevée (70 degres) et ma lessive de soude à 18 degrés. Si je laisse descendre la cire d'abeille, elle se solidifie. Je fais quand meme avec cette différence de temperture. Ben pour une fois, j'ose pas !
Répondre
H
Coucou Maya. Je ne suis pas sûre de bien comprendre. Avec de très grandes précautions, la seule solution serait de faire chauffer ta lessive de soude..... Je ne l'ai jamais fait. Prudence notamment pour le contenant qui doit supporter et la chaleur et la soude....
M
Coucou, Je suis arretée dans cet article. J'ai bien lu tout, meme tes liens vers C.et L., mais je n'ai pas trouvé ma réponse. Lorsque tu fais ta cire saponifiée avec la soude (NaOh), tu passe au bain Marie 30 minutes et 1h30 au four! C'est que je n'ai pas de four, ... ben oui. Je me demandais, si comme les savons à froid, on pouvait faire la cure, tout simplement. Et 2eme question : est ce la cire abeille pure ou peut-on utilisé la cire d'abeille jaune d'AZ, par exemple ;:-) Merci, tout plein,
Répondre
M
Merciii ;-)
H
Coucou. :-) Du moment que c'est de la cire d'abeille, tu peux utiliser n'importe laquelle. Moi je mets au four par sécurité mais je pense qu'on peut s'en passer sans problème. De toute façon quand tu t'en serviras en émulsifiant tu prendras le pH de ta préparation. S'il est trop basique, c'est qu'il y a peut être un souci avec l'émulsifiant. Bonne tambouille. :-)
V
va falloir que je te re-potasse tout ça ;)
Répondre
H
Allez hop ! Au boulot :-)
M
Bonjour, je viens juste de m'inscrire :-)<br /> C'est quoi la cuillère magique ??? ça m'intrigue depuis un moment... Beaucoup ri au vu de vos savons "ratés" que j'ai trouvé, pour ma part très jolis ! <br /> Bien cordialement,
Répondre
H
Bonjour Marie France. Merci :-))<br /> La cuillère magique est une cuillère assez longue avec un ressort enroulé au bout (mdr, mon explication ne veut rien dire) qui facilite le mélange. Ça s'utilise en cuisine pour mélanger les vinaigrettes par exemple. Alors en cosmeto pour émulsionner ça marche aussi.<br /> Pour les savons, on est toujours plus indulgent avec ceux des autres. Quand on dit qu'ils sont ratés, c'est souvent qu'on est hyper déçue et qu'on n'a pas du tout obtenu ce qu'on recherchait. ... genre tu veux un joli bleu, tu passes des heures à te renseigner sur l'orcanette, tu fais tout bien et tu obtiens un merveilleux kaki caca. ... ou tu rêvais d'une trace fine pour un marbrage bien précis puis tu mets tout dans le moule à la spatule parce que tu as eu un figeage immédiat. <br /> Au final les savons ne seront pas forcément ratés pour quelqu'un qui ne connaissait pas l'intention de départ mais pour celui qui le fait. ... ba c'est raté ! ;-) C'est forcément pas très objectif tout ça. .. :-)
J
Article très interressant, hâte de lire la suite également ! Merci a toi pour tout ce partage.
Répondre
M
Hiiiiiiiiiii je l'ai, suspendue depuis fort longtemps à ma barre de cuisine :-))))<br /> Je vais de ce pas la tester en cosméto !<br /> J'avais bien compris pour les savons, mais ça m'a fait rire parce que mes "plus belles" réussites en encadrement d'art viennent d'une c....... que j'avais faite au départ dans les mesures et/ou dans l'assemblage ;-)<br /> Moralité : tous les mauvais goûts sont dans la nature, qui deviennent des bons pour d'autres Ha ha haJ'adore votre blog ! <br /> Marie-France
H
Merci Janine :-)
K
Ton article, comme tous les autres, est passionnant, bien documenté et superbement bien présenté. C'est toujours un plaisir de te lire. Un immense bravo pour ton super blog ! <br /> Et surtout un grand merci pour toutes ces précieuses infos et tests :)
Répondre
H
Oh... mais c'est adorable ça ma Ktoche ! . &lt;3<br /> Tu es trop mignonne...
L
Je viens de découvrir ce blog, superbe découverte, plusieurs heures de lecture à prévoir je pense ;-) <br /> je viens de m inscrire à la newsletter avec plaisir ;-)
Répondre
H
Merci. Très sympa ! :)
G
Je n'ai pas trouvé long mais intéressant, très intéressant ! et donc, vivement la suite ! ;)
Répondre
H
Merci Ghis. Tes encouragements me touchent tout particulièrement.
M
L'article est peut-être long, mais il est tellement passionnant que j'y resterai toute la nuit à te lire..<br /> Allez demain je tente..<br /> Ta crème est magnifique..<br /> Merci Val
Répondre
H
C'est passionnant à faire :)