Mon Made in Home

Faire ses propres émuls : les esters simples et leur association (3/4)

2 Novembre 2014, 17:50pm

Publié par Home Mady

Ceralan maison
Ceralan maison

C'est reparti pour un tour avec les émulsifiants homemade et un zoom sur les esters. Je trouve que ce sont les plus marrants à faire.

Avant de commencer, je (re)précise que cet article est indissociable de celui-ci (notamment pour la compréhension générale et les dosages) et je vous encourage vivement à lire consciencieusement le blog de Celimene, de Lolitarose et de Colchique, les premières blogueuses (du moins francophones) à avoir réalisé des émulsifiants avec des explications claires sur l'hydrolyse et l'estérification.

Petit rappel de la réaction d'esterification (inverse à celle de l'hydrolyse) :
Acide carboxylique + alcool (en milieu acide pour catalyser la réaction) 
= ester + eau

L'idée n'est pas de recopier une marche à suivre mais de bien comprendre le procédé pour devenir complètement autonome dans la réalisation de ses émulsifiants maison.

Les combinaisons sont donc multiples (cf. quelques exemples ci-dessous).

C'est loin d'être exhaustif ! Si on rajoute les transesters à cette liste, imaginez....

C'est loin d'être exhaustif ! Si on rajoute les transesters à cette liste, imaginez....

Là où je suis un chouilla décue, c'est que j'imaginais en testant ces émulsifiants pouvoir vous dire "celui-ci est à privilégier pour une texture baume", "avec celui-là vous obtiendrez une texture de lait fluide", etc...

Au final c'est bien plus simple que cela, les émuls sont très polyvalents.
  • J'arrive à obtenir avec la même combinaison une texture baume très émolliente et un lait sprayable très léger. Ce qui fait la différence ce sont les ingrédients qui composent la recette mais l'émulsifiant s'adapte et fait son job, à savoir lier la phase aqueuse avec la phase huileuse et épaissir la préparation. Après, il est évident que les émuls à base de cire seront plus filmogènes que d'autres... Mais c'est à se demander pourquoi on nous propose autant d'émuls dans le commerce, à part pour nous faire dépenser plus bien sûr !
  • Le second enseignement de tous mes tests, c'est qu'en mélangeant 2 esters ensemble ou un ester et un hydrolysat, le résultat est top, archi stable et polyvalent. Bref une seule combinaison pour tout faire ! D'ailleurs cette conclusion est assez logique : en mélangeant des émulsifiants qui ont des HLB différentes, on augmente la polyvalence de la combinaison.

Le dernier émulsifiant d'Aroma-Zone "coeur de crème" va exactement dans ce sens car c'est une combinaison de plusieurs émulsifiants différents et sa promesse est de réussir toutes les textures de crèmes. On peut le croire aisément quand on voit que j'arrive à la même conclusion avec une combinaison bien moins élaborée. Je vais d'ailleurs essayer de le reproduire, cela ne me semble pas très compliqué.

Alors pour celles qui démarrent et les autres bien sûr, pas besoin de se ruiner en achetant une collection d'émulsifiants, une seule combinaison pourra faire l'affaire et vous pourrez même les réaliser vous-même par la suite...

2 textures différentes obtenues avec le glyceryl beeswaxate / ceralan maison : l'une contient une phase aqueuse, l'autre ne contient que des huiles 2 textures différentes obtenues avec le glyceryl beeswaxate / ceralan maison : l'une contient une phase aqueuse, l'autre ne contient que des huiles

2 textures différentes obtenues avec le glyceryl beeswaxate / ceralan maison : l'une contient une phase aqueuse, l'autre ne contient que des huiles

2 textures différentes obtenues avec la même combinaison : sodium beeswaxate (cire hydrolysée à la soude) + cetearyl olivate. D'un côté une texture baume émollient  composé de beurres dans la phase huileuse, de l'autre un lait onctueux et sprayable obtenu avec une phase aqueuse importante...  pas de gomme. y2 textures différentes obtenues avec la même combinaison : sodium beeswaxate (cire hydrolysée à la soude) + cetearyl olivate. D'un côté une texture baume émollient  composé de beurres dans la phase huileuse, de l'autre un lait onctueux et sprayable obtenu avec une phase aqueuse importante...  pas de gomme. y

2 textures différentes obtenues avec la même combinaison : sodium beeswaxate (cire hydrolysée à la soude) + cetearyl olivate. D'un côté une texture baume émollient composé de beurres dans la phase huileuse, de l'autre un lait onctueux et sprayable obtenu avec une phase aqueuse importante... pas de gomme. y

Lotion sans huile obtenue avec potassium beeswaxate + glyceryl stearate, toujours sans gomme.

Lotion sans huile obtenue avec potassium beeswaxate + glyceryl stearate, toujours sans gomme.

Procédé général pour l'obtention des esters :
  • Environ 30 g (1 part) d'acide carboxylique dans un contenant en verre avec environ 15g de vinaigre additionné d'acide citrique (0,5 part de catalyseur)
  • Environ 100g de l'alcool choisi (glycerol, sorbitol...) dans le même contenant (3 parts)
  • Faire chauffer au bain marie pendant 45 mn à 1H (plaque à 120 degrés pour moi sauf pour les esters de sucre où il faut chauffer moins fort mais plus longtemps)
  • Attendre le refroidissement complet, mettre au réfrigérateur et récupérer le disque dur. Jeter l'eau. Cela est valable quand l'acide ou l'alcool est solide, c'est plus délicat quand les réactifs sont liquides ou poudreux (j'ai loupé mon sorbitan olivate par exemple).
Ceralan au miel : glyceryl beeswaxate en 1ère étape qui est esterifié à nouveau avec de la glycérine et du miel. Ceralan au miel : glyceryl beeswaxate en 1ère étape qui est esterifié à nouveau avec de la glycérine et du miel.
Ceralan au miel : glyceryl beeswaxate en 1ère étape qui est esterifié à nouveau avec de la glycérine et du miel. Ceralan au miel : glyceryl beeswaxate en 1ère étape qui est esterifié à nouveau avec de la glycérine et du miel.

Ceralan au miel : glyceryl beeswaxate en 1ère étape qui est esterifié à nouveau avec de la glycérine et du miel.

Ethyl beeswaxate :  pas mon préféré. Il faut attendre un bon mois avant que l'odeur d'ethanol disparaisse.

Ethyl beeswaxate : pas mon préféré. Il faut attendre un bon mois avant que l'odeur d'ethanol disparaisse.

Cetearyl olivate

Cetearyl olivate

Combinaison cetearyl olivate + glyceryl beeswaxate

Combinaison cetearyl olivate + glyceryl beeswaxate

Il y a simplement quelques règles à suivre pour réaliser des crèmes avec ses propres émulsifiants :
  • Bien attendre le refroidissement de la préparation et continuer de mélanger à froid. C'est à froid que l'épaississement apparaît et en continuant de mélanger à froid, on s'assure de la stabilité de l'émulsion. À la Naturalis, cela implique un cycle chaud pour faire fondre les ingrédients solides. Puis attendre le refroidissement. Puis un cycle à froid, rajouter les actifs et remettre un cycle à froid.
  • Si l'on veut une texture très légère comme un lait sprayable, ne pas mettre toute la phase aqueuse dès le début. Diviser en 2 la phase aqueuse : si vous avez des hydrolats fragiles, c'est le moment de les réserver pour les verser à la fin avec les actifs. Procéder comme ci-dessus avec la moitié de la phase aqueuse puis une fois la crème onctueuse obtenue, ajouter à froid l'autre moitié de phase aqueuse, les actifs et le conservateur.. Bien mélanger et voilà votre lait sprayable tout léger... Sans déphasage assuré !

Bon, moi qui voulait vous faire un truc hyper rigoureux avec tel émuls = telle texture, c'est raté ! lol :-) Il n'en reste pas moins que je vous encourage à essayer et à tester parce que c'est vraiment chouette... et tout est possible avec des résultats plus que satisfaisants !

Je voulais être autonome pour les émuls, c'est chose faite. :-p

Le prochain et dernier volet des émulsifiants maison sera consacré aux transesters avec les esters de sucre et mes essais de reproduction du petit dernier d'AZ...

Commenter cet article

Céline 22/09/2017 06:05

salut,
je tente l'expérience glycérine végétale et huile d'olive (glycerol olivate ) Cette combinaison est-elle possible? J'ai qlq doute après 45 min de bain marie j'ai laisser le tout se refroidir puis plusieurs heures au frigo et aucun résultats, alors j'ai refait chauffer plus d'une heure et demi, actuellement au frais mais je n'observe aucune différence... aucune réaction. C'est peu-être du au fait que les deux actifs soit liquide ... . Que pouvez-vous me conseiller ?

Home Mady 23/09/2017 16:22

Il faut retourner voir le blog de Celimene cité en référence car elle réussissait. En tout cas, elle arrivait à faire les esters de sucre. Mais elle faisait avec de l'alcool il me semble. A relire sur son blog. ;-)

Home Mady 23/09/2017 16:20

Bonjour. Je n'y suis pas arrivée non plus. Idem pour les esters de sucre. Le fait que le résultat soit liquide n'est pas gênant en soi mais le problème c'est que ça n'emulsifie rien du tout. J'avais tenté de faire une crème avec... sans succès ! Ça fait longtemps que je n'ai pas retenté car ceux à base de cire me conviennent parfaitement pour tambouiller.

Sira 17/08/2017 15:14

Bonjour et surtout bravo pour votre travail de recherche.
Auriez vous s'il vous plaît une idée sur la fabrication du sodium lauroyl lactylate?
Merci d'avance

Home Mady 17/08/2017 18:03

Ah non hélas. Celui ci je ne sais pas faire. :-)

Ada 18/06/2017 01:20

Bonjour,
Merci pour toutes ces explications ! je voudrais faire de la cire hydrolisée pour reproduire une crème du commerce ^^. Dans la liste ici il est indiqué "hydrolysed beeswax, glycerin", est-ce que c'est le même émul que beeswaxate? est-ce que c'est la même réaction pour l'obtenir cire + glycérine > hydrolysed beeswax, glycerin? un grand merci!!

Home Mady 19/06/2017 14:11

Je pense que la glycerine ici est simplement un actif émollient. Effectivement les crèmes weleda ont de bonnes compositions faciles à reproduire :-)

Ada 18/06/2017 07:53

merci beaucoup pour ta réponse ultra rapide ! la crème en question est celle à l'amande de chez w..., l'inci est très simple c'est pour cela que je l'aime bien : Water (Aqua), Prunus Amygdalus Dulcis (Sweet Almond) Oil, Alcohol, Glyceryl Stearate SE, Hydrolyzed Beeswax, Prunus Domestica Seed Oil, Glycerin, Xanthan Gum, Lactic Acid.
Penses-tu que la glycérine n'a rien à voir avec la cire?

Home Mady 18/06/2017 02:29

Bonjour. Les INCI ne permettent pas toujours de savoir ce qui a servi à la réaction. Il me faudrait l'inci total pour décoder mieux cette crème . Hydrolysed beeswax est bien de la cire d'abeille hydrolisée (soit à base de soude ou de potasse ou d'eau de chaux). Si la glycerine est combinée à la cire, dans ce cas ce n'est pas une cire hydrolisée mais un ester.
Tu n'as pas le choix que de tester. De toute façon quand on reproduit une crème du commerce, on ne peut pas remplacer ingrédient par ingrédient. Rien ne t'empêche de tester avec une cire hydrolisée et d'ajouter dans la composition de ta crème de la glycerine comme actif émollient. Ou tu choisis un émulsifiant que tu connais pour obtenir une texture similaire à celle de ta crème. :-)

rasalina 23/11/2016 14:41

Bonjour
Merci pour les informations , j'adore ce que vous avez expliqué :*
Mais j'ai pas trouvé l'article 4/4 :( veuillez svp m'aider par un lien

Home Mady 27/11/2016 15:55

Tu as raison. L'article 4/4 devait décrire mes essais de trans-esters et d'esters de sucre. En fait je ne l'ai pas encore écrit car je ne suis pas satisfaite de mes expériences d'esters de sucre qui sont moins performants que ceux du commerce, comme si la réaction ne se faisait pas jusqu'au bout. Je n'ai pas renoncé mais je manque de temps pour refaire des essais méthodiques. A bientôt donc.

Isabel 21/08/2015 09:08

Bonjour, je voudrais faire de la cire émulsifiant 1 fait maison. J'ai du polysorbate 60 et de alcohol cetearylique mais je ne suis pas sure de comment les mélanger?

Home Mady 21/08/2015 09:13

Je t'ai répondu hier Isabelle. En dessous :-)

Isabel 20/08/2015 15:44

Bonjour, je voudrais faire de la cire émulsifiant 1 fait maison. J'ai du polysorbate 60 et de alcohol cetearylique mais je ne suis pas sure de comment les mélanger?

Home Mady 20/08/2015 15:58

Bonjour. Surtout on ne connaît pas les proportions de chaque ingrédient. Autrement pourquoi vouloir les mélanger ? Si tu as par exemple besoin de 5% de cire 1 dans une préparation, tu peux ajouter les 2 émulsifiants indépendamment : par exemple 3% d'alcool cetearylique et 2% de polysorbate (ou 2,5%+2,5% en fonction de la répartition que tu souhaites ) Il faudrait vraiment connaître les % des composants de la cire 1, cela aiderait mais je ne le sais pas

François 21/04/2015 21:02

Bonjour à tous. Effectivement, la réaction d'estérification est un équilibre, elle peut s'inverser et redonner les produits de départ. C'est pourquoi j'avais mis très peu d'eau au départ et beaucoup de sorbitol. Malheureusement ça ne marche pas. Non je n'ai pas analysé durant les 5H. Appel au peuple: regroupons nos forces pour trouver une solution qui donne effectivement un ester de sorbitol et non pas un simple beurre végétal.

François 19/04/2015 21:01

Bonjour. Je voudrais vous poser une question concernant le sorbitan olivate : avez vous dosé l'acidité (oléique par exemple) de la phase grasse après la réaction ? Cela vous donnerait le taux de conversion de l'acide gras en ester gras. Merci pour toutes les recettes.

Home Mady 19/04/2015 21:14

Merci François. Non je ne l'ai jamais fait mais ça pourrait l'aider. Je n'arrive pas à réaliser le sorbitan olivate. Je m'en rends compte avec mes tests qui ne sont pas concluants avec cet émulsifiant

Marine 03/02/2015 23:33

Je suis super admirative devant ta détermination et ton implication dans la cosméto maison, tu m'inspires!! Je souhaites vraiment réaliser mes émuls maison. Je pense que je commencerai bientôt par le ceralan! Hier j'ai fait une variante de ton dupe magic egyptian cream à laquelle j'ai rajouté quelques gouttes d'he de rose de damas, je suis conquise!!

Home Mady 21/04/2015 08:09

Super, merci pour le partage d'expérience. 5 h ca me parait beaucoup pourtant. J'avais lu que quand la préparation contient trop d'eau la réaction d'esterification pouvait se faire puis en continuant la réaction inverse pouvait aussi se faire. Acide gras+ alcool= ester + eau et on revient à l'inverse à la formule de démarrage quand l'ester formé est trop longtemps au contact de l'eau sous chaleur ? Je ne sais pas si c'est possible mais ça semble plausible. Sur son blog Celimene obtient des ester en chauffant bien moins longtemps. Est ce que tu as testé au fur et à mesure de la chauffe pour mesurer le taux de conversion ?

François 20/04/2015 23:36

Bonjour et quelle rapidité à répondre, soyez en remercié.
Ce jour, j'ai suivi votre "mode op" mais avec un mélange eau/acide acétique glacial 80/20 et un peu d'acide citrique; résultat: 7% de conversion au bout de 5H de réaction à environ 100°c. (dosage de l'acidité oléique sur l'acide gras au départ, idem sur la phase grasse obtenue après réaction)? Je n'arrive donc pas à faire ce fameux sorbotan olivate. D'autres idées pour y arriver ? Les discutions sont ouvertes ! Pour rappel : par de sorbitan olivate, pas "d'Olivem 1000"

Home Mady 05/02/2015 22:29

Merci Marine. J'aime beaucoup aussi le dupe du magic egyptian cream. Pour les émuls maison, je continue... mais les esters de sucre me donne du fil à retordre :-))

Gen Nice 30/12/2014 09:47

Ohh Merci ,Merci .
C'est un peu compliqué mais en réfléchissant longuement ,à mon age il reste encore qq bons neurones. je me lance dans la cosméto ,juste pour moi , je me contente de recettes peu élaborées, trouvées sur la blogo mais cela devient vite un gros budget alors Merci

Home Mady 30/12/2014 13:35

:-))
A très vite alors.

Mamie Martine 04/11/2014 22:37

J'ai tardé à répondre; mais c'est tellement passionnant; j'ai lu plusieurs fois; j'ai même fait un copié/collé et mis dans mes dossiers..
Ben oui!! tu penses bien que tes expériences vont devenir les nôtres.
Violette a posé de bonnes questions, et ça m'aide..
Avec grand merci pour toutes ces expériences qui nous passionnent.

Home Mady 04/11/2014 22:47

Merci Mamie. N'hésites pas à poser des questions, si je peux, j'y répondrai avec plaisir. Je suis encore moi même en phase d'expérimentation :-)

viv25 04/11/2014 07:44

Merci, c est juste passionnant ☺

Home Mady 05/11/2014 13:12

Pour l'ethanol c'est celui acheté en pharmacie, pur, surtout pas modifié. Tu peux aussi en acheter chez proxi santé via internet il est pur à 96 degrés. Tu peux ensuite le diluer selon les tableaux spécifiques en vigueur pour en faire du 90 degrés.
Pour le sucre, le xylitol et le sorbitol ce sont effectivement des poudres et c'est plus compliqué. Ce sont des esters de sucre. C'est pour cela que je dis que j'ai raté mon sorbitan olivate. ..
Pour commencer, bien plus simple de prendre glycerol, ou alcool cetylique ou alcool cetearylique.
Cire+glycerine = glyceryl beeswaxate, c'est enfantin à faire.

Les esters de sucre sont donc plus compliqués, si j'y arrive je vous en parlerai dans le prochain article sur le sujet car ils sont esterifies plusieurs fois= des transesters.

Je pense qu'il faut bien comprendre comment ça marche les ingrédients et les esters obtenus. C'est pour cela que le petit tableau Excel me semble un point de passage obligé, lol !
Et voilà ! :-)
Et le jour où je n'aurai plus de patience pour répondre sur le blog... ba, il faudra fermer le blog et passer à autre chose... ;-))

violette 05/11/2014 09:49

eh eh lol je reviens a la charge ^_^ merci pour ta patience et tes réponses <3 ton alcool pur à 90 degrés c'est lequel celui par ex qui se vend dans le commerce avec un truc dedans pour ne pas le boire ? ou c'en est un autre parce que ça ne se trouve pas comme ça malheureusement désolée si j'insiste mais je veux être sure de bien comprendre j'ai beaucoup de mal a comprendre tous ces xylitol, sorbitol, sucre,... pour moi ce sont des poudres de sucre ? donc comment tu les intègres ?

Home Mady 04/11/2014 09:55

:-)))

violette 03/11/2014 08:46

ah je te suis toujours et te lis avec grande attention mais j'ai pleins de questions lol
ton acide carboxylique tu le trouves ou et tu peux le remplacer par quoi si il y a un remplaçant, tes glycérol, sorbitol... je suppose que c'est de la glycérine mais le sorbitol c'est vraiment galère a trouver ? soit tu le trouve en 1 kg c'est beaucoup trop soit tu le trouve en pharma pour la constipation en 20* 5g mais est ce que c'est celui ci ? tu parles aussi d’éthanol dans un de tes articles mais ça aussi c'est la mouise a trouver moi j'ai que de l'alcool de fruits titré a 80 ° est ce que ça peut convenir et mon vinaigre est a 10 ° c'est bon ? c'est mieux ou moins bien a l’utilisation ?
bon j'attends tes réponses avant de te harceler lol

Home Mady 03/11/2014 10:41

Et j'attends avec impatience la nouvelle salve de questions ;-)
Merci Violette.

Home Mady 03/11/2014 10:37

Alors c'est parti pour les réponses (le mieux que je peux... ) à cet interrogatoire sympathique.
Pour l'acide carboxylique, il faut que tu regardes le tableau excel que j'ai fait : tu peux y voir que cela correspond à différents acides gras (lipides). Chacun de ces acides gras peut être associé à un alcool pour composer un ester. Donc il ne s'agit pas de remplacer l'acide carboxylique, il s'agit de choisir quel acide gras et avec quel alcool on va le faire réagir.
Idem pour les alcools, tu pourras voir dans le tableau tous les alcools possibles : glycérine = glycérol, sorbitol (les 2 sont bons, celui acheté en pharmacie et aussi celui sur Internet par KG), éthanol (j'ai de l'alcool pur à 90 degrés me concernant mais ce n'est pas l'alcool que je préfère utiliser car l'ester sent l'éthanol pendant longtemps et ce n'est pas très agréable et pour les cosmétiques, je ne suis pas une fana de l'éthanol... Autant choisir d'autres alcools comme le xylitol, le sorbitol, le glycerol, le sucre,l'alcool cetylique ou l'alcool cétearylique...
Pour le vinaigre, je ne me suis pas posée la question, je prends le bio que je fais et je l'acidifie en lui rajoutant de l'acide citrique pour catalyser la réaction)

nieves 03/11/2014 08:46

Très intéressant je suis en admiration devant le travail que tu as réalisé je suis pas très douée j'ai essayé et j'ai laissé tomber !

Home Mady 03/11/2014 10:19

Merci Nieves ! En fait, une fois qu'on a compris comment ça marchait, c'est pas compliqué... ;-) Tu devrais peut-être ré-essayer ?
Mon prochain challenge, c'est d'être autonome pour les tensio-actifs, lol !

oizelle 02/11/2014 19:24

ah, génial; j'admire !
j'ai essayé une fois de saponifier de la cire d'abeille pour en faire un émulsifiant, mais je n'ai pas réussi à aller jusqu'au bout, du coup j'ai abandonné...

Home Mady 04/11/2014 19:52

Je tiens aussi à rajouter que le beurre dur et le miel-émuls sont de bons émulsifiants que j'ai adoré utiliser. Tout le monde n'est pas intéressé par le fait de réaliser ses propres émuls.... ;-)

Home Mady 04/11/2014 19:30

Ah, je ne connais pas la recette du beurre dur mais en lisant les commentaires du blog de Celimene, j'ai cru comprendre qu'il n'était pas nécessaire de faire maintes manipulations... Peu importe, ta cire saponifiée est déjà un excellent émulsifiant à elle toute seule crois-moi. Si tu l'associes en plus à un ester, tu auras une combinaison facile à faire et polyvalente.

oizelle 04/11/2014 19:16

...oui, j'ai saponifié la cire d'abeille; mais c'est ensuite que j'ai continué pour en faire un beurre dur mais le résultat bôf bôf !

Home Mady 02/11/2014 20:04

Merci Oizelle. :-) C'est dommage pour ta cire saponifiée ! Ce n'est pas très long en fait, surtout si tu mets tout au four après. Essaie les esters peut être ? :-p