Mon Made in Home

J'ai testé les papillotes pour enlever le vernis pailleté

21 Octobre 2013, 07:12am

Publié par Home Mady

J'ai testé les papillotes pour enlever le vernis pailleté

C'est une technique que j'avais vue depuis longtemps mais je n'étais pas convaincue car ça me semblait long à préparer, pas écologique du tout ni économique d'ailleurs. Mais là, avec mes vernis plus pailletés les uns que les autres, je ne veux pas abîmer mes ongles en frottant comme une malade pendant des heures.

J'ai donc testé les papillotes en version économique c'est à dire sans avoir à utiliser 10 gros cotons ! En fait, il n'y a bien que pour le démaquillage des yeux et des ongles que j'utilise encore du coton puisque la plupart du temps je prends des lingettes et cotons lavables. Bref!

  1. Pour ce démaquillage des ongles, j'ai préparé 10 carrés d'aluminium d'environ 10x10 cm. Très simple, il suffit de couper l'alu tous les 10cm et avec une longueur, je redécoupe verticalement en 3 parties aux ciseaux. Ça m'a pris 3 mn, je pensais que ce serait bien plus ch--nt à faire. La prochaine fois, je ferai même des carrés d'alu plus petits. Puis j'ai découpé des grands carrés en coton en 8 morceaux égaux (d'abord en 4 puis chaque morceau en 2). Donc avec moins d'un coton ½, ça fait l'affaire. Et c'était largement suffisant.
  2. Il faut imbiber le coton de dissolvant puis le placer bien centré sur son ongle. Vous utilisez ensuite le papier d'alu pour fixer le tout comme une papillote. Ce qui est important, c'est que le coton reste bien en place sur l'ongle pour ramollir les couches de vernis.
  3. Vous attendez 5 mn maximum sans toucher aux papillotes puis vous faites tournez légèrement chaque papillote comme si vous vouliez dévisser et revisser vos doigts avant de la tirer pour l'enlever. Et là, incroyable, c'est magique, mes ongles sont ressortis tout propres.
  4. Il suffit de parfaire le démaquillage en reprenant la moitié de coton non utilisée avec un peu de dissolvant puis lavage minutieux des mains au savon pour enlever le dissolvant de la peau. Vous êtes prêts pour vos soins...

Moi j'ai d'abord fait une main puis après l'autre, c'est plus long mais plus pratique. Pour celles qui ne veulent pas utiliser d'aluminium, j'imagine qu'on peut le remplacer par du papier cellophane ou du sparadrap du moment que ça maintient le coton en place. L'avantage de l'alu, c'est qu'il est facile à manipuler.

Mon verdict: j'étais super réticente mais je le referai, c'est sûr. Hyper efficace, rapide à préparer et pas prise de tête comme je l'avais imaginé. Plus économique en coton que de frotter 25 fois de suite et plus doux pour les ongles. Le dissolvant n'étant pas ce qu'il y a de meilleur pour les ongles (même en version homemade), il est préférable de ne pas le faire tous les jours...

La préparation. Le coquetier m'a servi pour mouiller mes cotons de dissolvant.

La préparation. Le coquetier m'a servi pour mouiller mes cotons de dissolvant.

Je me suis amusée à ouvrir une papillote... oui,  c'est cracra. Mais c'est rigolo de constater le transfert bien net du vernis, de nos ongles au coton.... On voit bien les paillettes sur le coton !  ;-))
Je me suis amusée à ouvrir une papillote... oui,  c'est cracra. Mais c'est rigolo de constater le transfert bien net du vernis, de nos ongles au coton.... On voit bien les paillettes sur le coton !  ;-))

Je me suis amusée à ouvrir une papillote... oui, c'est cracra. Mais c'est rigolo de constater le transfert bien net du vernis, de nos ongles au coton.... On voit bien les paillettes sur le coton ! ;-))

Commenter cet article