Mon Made in Home

Trucs & Astuces pour savonnières en herbe (v3-09.14)

3 Septembre 2014, 05:32am

Publié par Home Mady

Trucs & Astuces pour savonnières en herbe (v3-09.14)

Je n'ai pas une longue expérience dans les savons homemade et quand je vois ma difficulté à faire de jolis marbrages, je suis ravie de voir que j'ai encore beaucoup de choses à apprendre....

Quand j'ai débuté, j'étais bien contente que certaines âmes charitables me donnent des trucs pour me faciliter la vie. Récemment, c'est Cathy qui a eu la gentillesse de partager avec moi "ses trucs de feignante", comme elle dit.

Alors je me dis que ça peut sans doute aider d'autres savonnières débutantes si je regroupe au même endroit les trucs et astuces des un(e)s et des autres. Tout comme le post sur l'ABCdaire des plantes, cet article sera évolutif et complété au fur et à mesure. Il sera lui aussi placé à droite dans les liens pour ne pas qu'on le perde. ;-)

Ce serait sympa si dans les commentaires vous me donniez vos trucs à vous, ça me permettrait de compléter et d'apprendre plein de choses, je suis sûre.

Phase de gel - Rue du savon
Phase de gel - Rue du savon
La température :

Le premier conseil, c'est vraiment d'utiliser la méthode à froid de Cristine Armand, très bien expliquée dans son livre Savons naturels.

  • Cela implique de laisser refroidir sa soude diluée et ses huiles jusqu'à temps qu'elles soient à température ambiante. Vous pouvez alors verser la soude diluée dans les huiles à froid.
  • Ainsi, cela limite la chauffe du savon, pas de phase de gel ni de cratère et pas/moins d'altération des actifs ajoutés à la trace. C'est particulièrement vrai pour les savons à base de lait et de miel qui chauffent vite. Le seul inconvénient, c'est qu'il faut attendre plus longtemps pour ce temps de refroidissement alors que l'on est souvent impatiente de savonner.
  • L'idée pour zapper ce temps d'attente est de préparer huiles/beurres fondus et soude la veille au soir... Le lendemain, tout est bien à température ambiante.
  • Pour raccourcir le temps de refroidissement des huiles, ne chauffer que les solides (cire, coprah, beurres) et ajouter ensuite les huiles liquides.
  • Et si vous n'avez pas pu préparer la veille, vous pouvez remplacer la moitié du poids de l'eau utilisée pour diluer la soude par des glaçons ou de la glace pilée. La réaction exothermique soude-eau sera moins forte et donc le temps de refroidissement moins long.
  • Les moules individuels font moins chauffer la pâte que les moules à grande contenance.
  • En cas de phase de gel non souhaitée, un passage au réfrigérateur peut limiter les dégâts.
La vaisselle :

Les addicts le savent : ce qui nous freine dans la réalisation non stop de savons, c'est la tonne de vaisselle, surtout pour les savons marbrés avec de nombreuses couleurs...!

  • Au début, je faisais ma vaisselle dans la foulée. Erreur ! C'est tout gras et il faut des litres d'eau chaude et de cake vaisselle pour en venir à bout. Pas très écologique ! Il suffit d'attendre 1 jour que les restes de pâte soient bien saponifiés : un peu d'eau chaude et ça mousse tout seul. Ce détail a changé ma vie de savonnière débutante.
  • Afin de ne pas multiplier la vaisselle pour les marbrages, on peut aussi utiliser des gobelets en plastique où l'on mélange les différentes couleurs puis que l'on jettera. Pour la mauvaise conscience, on peut se dire qu'on économise ainsi de l'eau de vaisselle...
  • Pour se faciliter la vaisselle, on peut aussi essuyer d'abord ses contenants avec un chiffon, du papier essuie-tout ou des vieux journaux. Ensuite vaisselle à la main ou lave-vaisselle.
Le démoulage et le découpage :

Je dois bien avouer que d'avoir du bon matériel - moules découpeurs et lyre Saponine - simplifie totalement la tâche.

  • Pour les moules en silicone, un petit tour (30 mn à 1h) au congélateur avant le démoulage peut s'avérer très utile.
  • Pour les moules en plastique dur du type Milky Way, il est plus prudent de les huiler au préalable et le passage au congélateur avant démoulage est indispensable.
  • Le découpage est plus net avec une lyre. Un grand couteau peut aussi faire l'affaire... en attendant la lyre ;-)
  • Pour les moules très larges comme les moules plateaux, on peut utiliser une grande lame à enduire de peintre. Il faut la graisser avec une huile solide (huile de palme) avant le découpage pour qu'elle laisse le moins de trace possible.
  • Si vous décorez le dessus de votre savon avec des plantes, il vaut mieux le découper à l'envers (par le fond), cela évitera que les fleurs fassent des traînées à chaque découpe de tranche.
  • Il vaut mieux attendre 3 à 5 jours pour découper et tamponner le savon. Je sais, c'est super dur d'attendre autant... mais la découpe, le tampon et les couleurs seront bien plus jolis... Je ne suis jamais arrivée à attendre si longtemps pour la découpe mais pour le tampon, c'est vrai que c'est mieux (à moins d'avoir un savon super dur bien sûr).
  • D'ailleurs, les savons genre tout coco doivent être découpés dans les premières heures du coulage ou être moulés dans des moules individuels sinon ils deviennent trop durs.
Boite à onglet et lame à enduire / lyre à savon Boite à onglet et lame à enduire / lyre à savon Boite à onglet et lame à enduire / lyre à savon

Boite à onglet et lame à enduire / lyre à savon

Moule 3D silicone - moule plastique dur - moule plateau
Moule 3D silicone - moule plastique dur - moule plateau
Moule 3D silicone - moule plastique dur - moule plateau

Moule 3D silicone - moule plastique dur - moule plateau

Les différentes huiles / beurres et leurs caractéristiques :
  • HV de coco / coprah apporte l'effet mousse (pour moi, toujours entre 25 et 30%)
  • HV de babassu a aussi un effet mousse (pour remplacer une partie de l'hv de coco par exemple)
  • HV de ricin apporte une grande douceur et de l'onctuosité au savon mais a tendance à le rendre mou si on dépasse 15%
  • HV de tournesol à grande dose (30% ou plus) permet d'avoir une trace fine car longue à venir

À vous de jouer maintenant, quels sont vos trucs ? ☆

Commenter cet article

KikiS 27/09/2015 13:11

Je ne découvre cet article qu'aujourd'hui alors que je suis tombée dans le savon depuis 6 mois maintenant, si j'avais su j'aurais osé plus! Pour l'instant je n'utilise que des moules individuels je passe donc à coté de plein de choses.
As tu une astuce pour tamponner un savon parce que même ça je n'y arrive pas mes savons sont vite trop durs. Etant débutante j'utilise la soude diluée peut être est ce un début de réponse. En tous cas c'est sûr demain j'essaie la soude solide et à moi la belle vie de savonneuse.
Merci pour cet article

Home Mady 27/09/2015 14:31

Bonjour. :-) Ah je confirme qu'avec la soude en paillettes, le choix est plus vaste... Pour le tamponnage ça dépend vraiment de la composition du savon. Le mieux c'est d'être pragmatique et de tester. Parfois c'est juste au moment du démoulage 12h ou 24H après le moulage, parfois 3 jours voire une semaine. .. Désolée, pas sûre que ça t'aide. Je ne suis pas sûre qu'il y ait une règle ;-)

lilitheo 08/09/2014 22:16

Coucou
Sympa cet article pour savonnière en herbe ;-) quel type de savon recommanderais tu pour commencer ?

Home Mady 09/09/2014 22:23

Viiiii ! Faut que je trouve une date où je peux me libérer le vendredi ;) J'ai hâte de vous voir.

lilitheo 09/09/2014 21:49

Octobre c'est bientôt ;-) week-end Made in Home !!!

Home Mady 08/09/2014 22:25

Lili, si tu attends octobre, on commencera par un savon de Marseille amélioré puis un autre avec réduction d'eau et des ajouts à la trace... ;-) En un week-end, on peut en tenter 2.
Et je propose des Skype en attendant.... <3

Home Mady 03/09/2014 22:31

N'hésitez pas à rajouter des "rubriques"... J'aimerais bien mettre une rubrique marbrage... Mais elle serait vide pour l'instant, lol !

Ma-L 03/09/2014 22:20

Pour raccourci le temps de refroidissement des huiles, de ne chauffer que les solides (cire, coprah, cacao) et d'ajouter ensuite les huiles liquides.

Home Mady 03/09/2014 22:29

Tu as complètement raison Ma-L. C'est exactement comme cela que je fais en plus ! Je me dépêche de copier-coller ;-). Merci.

Home Mady 03/09/2014 10:21

Merci pour vos compléments :-)
Je réviserai l'article en les intégrant et en rajoutant des photos ;-)

Iza 03/09/2014 09:57

Je te rejoins totalement dans la méthode à froid de Cristine que j'utilise exclusivement ! Pas vraiment d'astuce à rajouter pour l'instant car ça fait à peine 1 an que je savonne de manière très irrégulière (pas facile de trouver le temps et la tranquillité nécessaire !). Pour l'instant j'utilise un grand couteau de cuisine et une boite à onglet pour découper mes savons mais malgré ça mes savons sont rarement de la même taille et droits... je rêve de pouvoir m'offrir un moule et la lyre Saponine !

Home Mady 03/09/2014 10:16

Oui le matériel Saponine fait rêver. .. et même quand on en a déjà, il y a toujours un nouvel outil qu'on aimerait avoir. .. Arghhhh, ils sont très forts pour nous faire baver. :-)
Tu as raison de parler de la boîte à onglet, j'ai aussi utilisé cela avec ma lame à enduire.

violette 03/09/2014 09:55

super ton article ! tu aurais glissé quelques photo il aurait été plus parlant. je confirme les moules Milky Way sont une galère a démouler si j'avais eu ton astuce ça aurait été bien plus simple parce que mes savons ont séchés direct dans le moule pendant des semaines ^_^ j'avoue que pour la vaisselle je ne me prends plus la tête j'utilise du sopalin ou alors un vieux chiffon et j'essuie toute la plonge je rince le lendemain voir le jour d’après et hop au lave vaisselle au max de température

Home Mady 03/09/2014 10:12

Oui, certaines prennent aussi des vieux journaux pour enlever le gros de la pâte dans les contenants à laver.
Merci de cette précision.
Pour les photos, pas ça en rayon ma bonne dame. .. ça attendra.